Dynamique relationnelle et harcèlement

Il y a une frontière entre plaisanterie et mépris, entre couper la parole et chercher à dénigrer, entre ne pas être convié à une réunion et être « mis au placard », entre le silence de concentration et le silence qui nie l’autre…

OU SE SITUE LA LIMITE ?

TROIS QUESTIONS POUR Y VOIR PLUS CLAIR 

1. Sommes-nous en présence d’actes hostiles répétés sur une certaine durée de la part d’un individu envers un autre ?

Il peut s’agir d’agressions « directes », ouvertement hostiles, ou d’agressions « indirectes » revêtant des formes plus subtiles comme des faits qui, pris isolément, peuvent apparaître insignifiants, mais dont la répétition a un impact négatif important.

Il y a violence psychologique lorsque par son comportement (geste, parole, écrit, silence) un individu cherche à miner la confiance en soi d’un collègue et à le blesser sur le plan émotionnel.

Cette violence peut être exercée consciemment ou inconsciemment ; elle peut être vécue consciemment ou inconsciemment.

2. Avons-nous observé l’apparition de changements  chez la personne destinataire de ces actes ? Troubles psychologique, physique, social, financier,  professionnel ?

3. Existe-t-il une dissymétrie de position entre les protagonistes ?

ALORS DYNAMIQUE RELATIONNELLE OU HARCELEMENT ?

La dynamique relationnelle est l’ensemble des forces en interaction dans une organisation.

Cette dynamique se nourrit d’opinions différentes, de rivalités, de compétitions, d’évaluations et de conflits. Elle engendre nécessairement des changements auxquels il est nécessaire de s’ajuster ; ceux-ci peuvent parfois être ressentis comme violents cependant ils n’altèrent pas à long terme la volonté, la liberté ou la faculté de réflexion,  au contraire du harcèlement qui a  pour effet de dégrader petit à petit les conditions de travail et de déstabiliser celui qui le subit.

 Les conséquences au niveau de l’organisation sont multiples : élévation de l’absentéisme, du turn-over, baisse de productivité, performance en berne, coûts financiers…

absentéisme turn over harcèlement résolution de conflit Lyon harcèlement psychologique Lyon dynamique relationnelle Lyon