dynamique de groupe Lyon

  • COMMUNICATION & SYNCHRONISATION

    Une relation de confiance entre plusieurs personnes pourrait permettre une synchronisation cardiaque des protagonistes ; c'est ce qu'ont tenté de démontrer des chercheurs danois.

    Ils ont rassemblé 74 participants, organisés en binômes, avec pour mission de construire des voitures en LEGO.

    Entre les séances de construction, un groupe-test faisait des parties de  "Public Goods Game", jeu de simulation d'investissement financier, alors que le groupe témoin se concentrait sur la construction, uniquement.Avec "Public Goods Game", les joueurs partagent un budget commun. Chacun choisit d'investir ou non, ainsi que les montants. Plus les joueurs investissent, plus les sommes du budget commun augmentent, bénéficiant ainsi à tous. 

    Les chercheurs ont noté que la synchronisation des rythmes cardiaques et l'excitation des mêmes rythmes, mesurés en  battements par minute, augmentait de manière significative chez les personnes qui jouaient à Public Goods. Les scientifiques attribuent cette synchronie et cette excitation à l'élément de confiance nécessaire au jeu ainsi qu'aux risques pris par les joueurs.

    Les raisons précises de la synchronie restent inconnues, mais le Dr Mitkidis explique que c'est un indicateur des bonnes relations et d'une bonne dynamique de groupe.

    Ces résultats ont été relayés par le Journal of Physiology and Behavior.

    La depêche du 14/09/2015