Quand recourir au coaching ?

Quand, comme Guillaume Apollinaire, vous vous dites :

"Il est grand temps de rallumer les étoiles."

 

Le coaching est utile dans les périodes de prise de conscience et de transition : fusion, restructuration,  promotion, situation de licenciement, de crise professionnelle ou personnelle, de doute, de découragement,  de déménagement, de stagnation ou de reconversion professionnelle...

Lorsqu'apparaît un  évènement difficile à surmonter seul, la vision d'un regard extérieur permet de clarifier la situation.

Faire appel à un coach s'inscrit le plus souvent dans une période de remise en question, c'est pourquoi, « Nous accompagnons le coaché dans ses choix de vie, dans l'identification de ses valeurs, dans la mise en lumière de ses potentiels, afin qu'il se mette en action. »

Le Coaching peut naître d'une initiative personnelle :

Financé par le bénéficiaire lui-même, ce type de coaching  s'adresse notamment aux particuliers, indépendants, formateurs, consultants, personnes en transition ou en reconversion professionnelle, étudiants, artistes, sportifs, etc.

Pour les salariés, une prestation de coaching peut être prise en charge dans le cadre du droit individuel à la formation (DIF).

Le coaching peut répondre à une nécessité professionnelle :

Il consiste en l'accompagnement de personnes ou d'équipes. Son enjeu principal est de développer des potentiels dans le cadre d'objectifs professionnels à atteindre.

Il est généralement financé par l'employeur.